Disjoncteur différentiel, bien comprendre cette notion électrique

Si vous êtes électricien, ou même simplement quelqu’un qui aime bricoler, vous avez probablement entendu parler du terme « disjoncteur différentiel » Mais de quoi s’agit-il exactement, et que fait-il ? Dans ce billet de blog, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur les disjoncteurs différentiels. Nous commencerons par vous donner une définition de base, puis nous vous expliquerons comment ils fonctionnent et pourquoi ils sont importants. À la fin de cet article, vous comprendrez clairement ce que sont les disjoncteurs différentiels et comment ils peuvent contribuer à protéger votre système électrique. Merci de votre lecture !

disjoncteur électrique différentiel

La protection électrique est une partie essentielle de tout système électrique. Il existe de nombreux composants différents qui peuvent être impliqués dans la création et la maintenance de ce type de matériel de sécurité, mais lorsque nous en parlons le plus souvent – les disjoncteurs ou les disjoncteurs différentiels viennent à l’esprit comme deux éléments clés pour protéger le câblage de votre maison contre les courts-circuits/surchauffe etc. Cependant, il arrive que ces termes désignent également les interrupteurs différentiels (connus plus communément sous leur acronyme : DIFF) qui fournissent une protection supplémentaire contre les flux de haute tension à travers certaines pièces comme les transformateurs lors de changements drastiques imposés aux lignes électriques.

Qu’est ce qu’un disjoncteur différentiel:

Rappel sur les protections de l’installation électrique:

Avant d’aborder le disjoncteur différentiel directement, je vais rappeler deux notions de protections qui sont fondamentales dans l’installation électrique:

  • La protection des biens (les appareils branchés sur les prises électriques et autres alimentations).
  • La protection des personnes physiques.

La protection des biens:

Les appareils qui composent l’installation électrique sont soumis à l’usure. Cela est principalement dû à deux facteurs :

L’intensité des courants qui les traversent,

et le nombre de fois où ils sont mis sous tension et hors tension.

La grande majorité des appareils domestiques ne sont pas sensibles aux légères variations de tension. Néanmoins, certains équipements plus délicats peuvent être endommagés par des variations de tension trop importantes. Les dispositifs de protection contre les surintensités ont pour but de protéger les équipements contre ces variations.

La protection des personnes physiques :

C’est la protection la plus importante au niveau du Tableau Général Basse Tension.

Ce type de protection est assuré par les disjoncteurs et les dispositifs à courant résiduel (DDR), qui sont conçus pour déclencher (couper) automatiquement l’alimentation électrique lorsqu’ils détectent un défaut. On utilise donc l’interrupteur différentiel, indispensable pour assurer la sécurité des personnes face à l’électricité. Le principe de l’interrupteur différentiel est de détecter et d’interrompre un circuit électrique lorsqu’une fuite de courant se produit, c’est-à-dire lorsque le courant qui circule dans le conducteur de phase ne passe plus par le conducteur neutre mais s’échappe dans la terre

Cette situation peut être dangereuse pour les personnes car elle augmente le risque de chocs électriques. Pour le comprendre, imaginez que vous êtes en contact avec un fil sous tension et la terre en même temps. Le courant qui vous traverse sera beaucoup plus élevé que si vous n’étiez en contact qu’avec l’un des fils. Donc, pour résumer :

Rôle et définition du disjoncteur différentiel:

Le disjoncteur différentiel combine donc les deux fonctionnalités de protection des biens matériels et de protection des personnes physiques.

C’est un dispositif à courant résiduel (RCD) qui détecte les courants de fuite.

Le disjoncteur de fuite à la terre (GFCI) est un terme américain désignant un interrupteur différentiel.

Le disjoncteur de fuite à la terre (GFCI) est un appareil utilisé pour protéger les personnes contre les chocs électriques en interrompant le courant électrique vers la charge en cas de défaillance de l’un des éléments de l’installation (défaut). Le disjoncteur de fuite à la terre doit être installé sur un circuit qui alimente des prises susceptibles d’entrer en contact avec de l’eau (cuisines, salles de bains, sous-sols, extérieur)

Si vous recherchez un ensemble de protection complet pour le système électrique de votre maison, contactez-nous et demandez un devis. Nous pouvons vous fournir tous les composants nécessaires – des disjoncteurs aux interrupteurs différentiels – pour que votre câblage reste sûr et solide.

Articles récents
5 conseils pratiques d’un électricien

L’électricité est vitale tant pour les entreprises que pour les particuliers qui l’utilisent sans relâche. Cependant, les pannes électriques peuvent survenir à tout moment et